Infos & questions 01 43 60 72 81

LES TIGRES SONT PLUS BEAUX À VOIR

LES TIGRES SONT PLUS BEAUX À VOIR
Type
Théâtre
Sous type
Contemporain
Lieu
Le Colombier, Bagnolet (93)
Date
Du 04/12/2020 à 20:30
Au 13/12/2020 à 19:00
Prix
À partir de 5,99 €

LES TIGRES SONT PLUS BEAUX À VOIR 

D’après l’œuvre de Jean Rhys
Adaptation et mise en scène Magali Montoya 
Avec : Nathalie Kousnetzoff, Bénédicte Le Lamer, Jules Churin, Magali Montoya
Compositeur musicale et interprétation : Roberto Basarte

 
PROPOS / MAGALI MONTOYA
Certaines écritures demandent à revenir, ou a venir à notre rencontre, c’est tout l’art de certains auteurs de nous parler de loin, et de nous éveiller à l’essentiel.

Encore une fois je m’attache à une femme qui écrit
Après L’Homme-Jasmin d’Unica Zürn, après La princesse de Clèves de Madame de Lafayette,
Jean Rhys (1890/1979), anglaise, née à la Dominique, ayant vécu à Paris où a commencé sa vie d’écrivain dans les années 20
Une auteure qui m’a bouleversée jusqu’à garder en mémoire l’impact physique de sa découverte, et à ne céder en rien au désir de partager cette émotion.
Une auteure dont la vie a oscillé entre apparition magistrale et disparition incompréhensible de la scène littéraire, au point qu’on l’a cru morte de son vivant.

Ici pas d’histoires de cour, de grands de ce monde, mais plutôt des portraits de laisséspour-compte, qui avancent à visage découvert, en dehors de la machine, mais résistants, avides de justice et de liberté. Un parlement des invisibles

D’un style à la tonalité inoubliable, l’écriture de Jean Rhys nous atteint toujours de manière inattendue, et nous laisse surpris, émerveillés.

En 1970, à l’occasion de la sortie en France de Les Tigres sont plus beaux à voir, Jacques Cabeau, critique littéraire écrit :
« Si trente ans après on redécouvre soudain les complaintes de Jean Rhys, ce n’est pas seulement pour son talent d’écrivain. C’est qu’elle dénonce la difficulté de vivre dans une société de la réussite obligatoire. Dans cette chronique des laissés-pour-compte, elle parle pour tous ceux qui ne sont ni toujours beaux, ni toujours jeunes, ni toujours dynamiques. A une société qui a fait du tigre dans le moteur le symbole de la compétition sauvage, Jean Rhys répond du fond du désastre des années 20, qu’en réalité les tigres sont plus beaux à voir que les hommes »

RIDEAU
Que nous nous retrouvions dans la file d’attente d’une prison française, où une femme rend visite à son mari,
ou à la terrasse d’un café où Carlo raconte à une amie cette nuit bien particulière où son amour s’est donné la mort dans une forêt, 
ou face à une madone dans une maison au fond d’une cour pavée proche des Champs-Elysées, 
ou que nous atterrissions dans une chambre à trois sous de Bloomsbury où deux jeunes femmes s’enivrent et rient de leur destinée, 
ou à la terrasse de la Rotonde ou du Dôme dans les années vingt, 
ou chez une correspondante du Times à Paris, qui va faire basculer la vie de Jean Rhys et poser le sceau de son destin d’écrivain,
ou encore de retour avec elle et le jeune homme, dans l’intimité de leur relation qui s’apparente à une transmission secrète, 
nous avancerons ensemble, dans l’anarchie d’une vie, aux battements de cœur irréguliers, vers l’insaisissable, la beauté des êtres et de leurs combats.

Que peut une passion dans une vie, quand elle prend la forme d’une plume ? 
Nous laisser des amulettes contre le désastre.

Aux mots de Jean Rhys, qui bondissent de la page avec la puissance des tigres, nous prêterons nos corps, nos voix, le plateau, le temps d’un soir.
Pour rejoindre l’indicible, le vivifiant, le salvateur, 
L’espoir d’une vie meilleure en dépit de la réduction des temps présents, 
les yeux rivés sur la seule valeur qui mérite d’être considérée, l’être humain. 

 

Production Le Solstice d’Hiver, compagnie conventionnée en Île de France
Coproduction Théâtre Molière, scène nationale de Sète et du bassin de Thau
Soutiens, accueils et résidences Le Moulin du Roc, scène nationale de Niort, Le Colombier (Bagnolet-93)
Lire la suite
Réduire
LES TIGRES SONT PLUS BEAUX À VOIRDu 04/12/2020 à 20:30 au 13/12/2020 à 19:00Le Colombier / Bagnolet (93)

Réserver des places

Le Colombier20 rue Marie-Anne Colombier
93170 Bagnolet
Organisateur : Le ColombierLE COLOMBIER
20 rue Marie-Anne Colombier
93170 Bagnolet
TEL / 01 43 60 72 81
MAIL / [email protected]
SITE / www.lecolombier-langaja.com

INDICATIONS D'ACCÈS /
À 5 minutes à pied du Métro Gallieni (ligne 3) : En sortant du métro, prendre l'avenue Charles de Gaulle sur la gauche en direction du Centre Ville. Continuer toujours tout droit dans la rue Sadi Carnot. Prendre à gauche rue Marie-Anne Colombier.
En voiture : Sortir à Porte de Bagnolet. suivre direction Centre Ville - Marie. Du parking de la Mairie, à pied, prendre la rue Charles Graindorge. Au bout, à gauche, rue Marie-Anne Colombier.
En Bus : 76 ou 122 arrêt "Église de Bagnolet" ou 318 arrêt "Marie-Anne Colombier"
En Vélib : rue Raoul Berton ou Place de la Mairie
Voir la fiche de l'organisateur
Plan : Le Colombier
Commentaire
Pour pouvoir poster un commentaire, vous devez :
  • Avoir acheté une place
  • Être connecté avec votre compte membre
Aucun commentaire n'a été posté pour le moment.
Paiement sécurisé par CB